Florence Jamart est née en 1978 à Nice. Elle vit et travaille à Paris.


Elle débute sa carrière en tant qu’assistante photographe à l'âge de 18 ans, où elle se familiarise avec les techniques du métier de photographe de presse dans le sud de la France. Après un séjour d'un an à Copenhague, Florence s'installe à Paris et intègre en 2002 une  agence de presse parisienne en tant que photographe pendant quatre ans.


Ses images sont publiées dans la presse nationale et internationale.

En 2006, elle crée avec trois autres confrères photographes le collectif 'NewDay' et est en parallèle photographe pour l'OCDE à Paris.

Depuis 2006 et actuellement, Florence Jamart est photographe indépendante et répond à des commandes pour le corporate, pour la presse et pour des institutions. Ses clients référents: Hermès, Mairie de Paris, Elie Saab, Chaumet, Côte Magazine, Natixis, Bolloré...

En 2009, Florence séjourne trois mois aux états-Unis et commence un travail photographique sur ce continent. Plusieurs autres voyages suivront en 2013, 2014, 2017 et 2019.

En 2010, Florence Jamart est photographe référent pour le magazine éthique féminin 'Shizen'.

En 2011, Florence résidera cinq mois à Londres pour créer sa série photographique 'Impression'.

En 2013, trois de ses photographies de la série 'Impression' sont vendues aux enchères à Drouot à Paris lors de la vente Amaci. A la suite de le vente, Florence Jamart obtient une côte photographique.

https://www.gazette-drouot.com/recherche?query=florence+jamart

En 2014, Florence Jamart co-réalise avec Carol Galand, journaliste, un reportage au 'Chingari trust' à Bhopal en Inde lors des 30 ans de la catastrophe de Bhopal.


En 2014, elle rejoint le groupe de recherche pluridisciplinaire ‘‘Monaco Arts Contemporains’’.


En 2015, Florence réalise l'affiche du spectacle 'Étude de fesses' de Florient Azoulay avec Xavier Gallais, Lucernaire, Paris. http://www.lucernaire.fr/spectacles-passes/41-etude-de-fesses.html


En 2016, suite à une commande corporate à Singapour, Florence y réalisera 2 séjours cette année là et éditera le livre 'Singapour'.

Le 29 octobre 2017, Florence Jamart installe son studio photo lors du rassemblement #metoo, place de la République, à Paris et réalisera 100 portraits. Le mois d'après, La Mairie de Paris exposera 10 portraits de cette série.

En novembre 2018, Florence collabore de nouveau avec la Mairie de Paris pour l'affiche de l'évènement contre les violences faites aux femmes. Ses portraits sont choisis pour la réalisation de l'affiche.

https://m.centre-hubertine-auclert.fr/outil/cartes-postales-contre-les-violences-faites-aux-femmes-a-destination-des-jeunes-femmes

En 2019, Florence crée le site www.jamartfineart.com


Parallèlement à son évolution dans l’univers de la presse et largement inspirée et formée par Michel Jamart, son grand-père, artiste peintre, Florence Jamart est attirée par l’art qu’elle transcris en image dans des travaux de recherche personnelle. De la superposition d'image pour la série 'Impression' aux collages de polaroids pour son nouveau projet, Florence interroge la question du temps et du lieu à travers la photographie.


 

Livres

Americana West, Editions Monaco Arts Contemporains, 2021

Polaroid summertime, auto édition, 2020

Backstages, Editions Monaco Arts Contemporains, 2019

Polaroid Love, Editions Monaco Arts Contemporains, 2018

Singapour, Editions Monaco Arts Contemporains, 2017

Chicago, auto édition, 2013,

Le chemin blanc, auto édition, 2012

© 2021Jamart Fine Art, tous droits réservés. All rights reserved.